Présentation de l’exposition virtuelle

Un outil numérique en ligne intitulé ICAR 4D est en cours d’élaboration. Il vise à replacer dans l’espace reconstitué en 3D de tombes étrusques les différents dessins qui ont été élaborés depuis la découverte des monuments et actuellement dispersés dans les fonds d’archives internationaux.

La modélisation 3D de deux tombes peintes étrusques, la tombe des Biges, déposée au Museo archeologico nazionale di Tarquinia, et la tombe de l’Ogre, dans la nécropole Monterozzi de Tarquinia, a été faite in situ par la technologie de la lasergrammétrie et de la photogrammétrie.

L’exposition virtuelle associe à ces deux représentations en 3D des tombes le palimpseste des différents relevés modernes, de 10 à 30 dessins ou peintures par paroi.

L’aspect innovant de cette exposition virtuelle repose sur la confrontation, au sein même du modèle 3D, des différentes versions conservées des fresques par les artistes des XIXe et XXe siècles, afin de retrouver le texte iconographique d’origine.

Le RnMSH, grâce à un financement d’un projet intitulé ExSitu3D, a financé la mission qui a permis la récolte des données dans les deux tombes ; ARPAMED à son tour soutiendra l’élaboration de la visite virtuelle – consulter la présentation du programme sur leur site ainsi que celle de l’avancée des travaux.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search