Bighe 4D

La deuxième interface élaborée pour ICAR 4D est désormais consultable: http://icar.huma-num.fr/4D/Bighe4D. Elle présente la tombe des Biges ou delle Bighe de Tarquinia, aujourd’hui déposée au Museo archeologico nazionale de Tarquinia pour y être sauvegardée. Ce chef-d’œuvre de la peinture antique, remontant à la fin de l’époque archaïque (vers 480 av. J.-C.), fut découvert en 1827. La tombe n’a cessé depuis cette date d’être reproduite. Environ 200 dessins et peintures, exécutés par une quinzaine de peintres, architectes ou archéologues, germaniques, français et italiens, sont rassemblés dans l’interface Bighe 4D. En comparant entre eux ces documents d’archives, mis à la même échelle et projetés sur les parois de la tombe modélisée, avec des effets de transparence, il est permis de retrouver le texte iconographique d’origine de ces fresques étrusques, qui se sont passablement dégradées, depuis la découverte de la tombe.
Cette interface a été conçue par Natacha Lubtchansky (U-Tours, CeTHiS) et Alban-Brice Pimpaud (Archeo 3D), grâce à la collaboration des institutions conservant les oeuvres présentées (archéologiques et graphiques). Elle a été réalisée dans le cadre de programmes de recherche financés par l’École française de Rome, l’Université de Tours (CeTHiS), le Réseau national des MSH, la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, Archéologie et Patrimoine en Méditerranée.

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search