Orco 4D

L’interface Orco 4D est désormais en ligne sur le site ICAR: http://icar.huma-num.fr/4D/Orco4D
Cette interface permet d’observer l’articulation des fresques à l’architecture de la tombe de l’Ogre ou dell’Orco de Tarquinia, avec une résolution meilleure que dans la plupart des visites virtuelles de tombes hypogées peintes. Cette tombe, difficile d’accès, à cause de problème de stabilité géologique, peut ainsi être visitée virtuellement et étudiée dans ses moindres détails, grâce à la campagne photogrammétrique associée aux scans laser qui en a permis l’élaboration.
Mais la nouveauté de l’interface est de permettre la comparaison de toutes les reproductions graphiques (soit 53 calques, 20 facsimilés peints, 51 aquarelles) qui ont continument été exécutées depuis la découverte de la tombe en 1868 jusqu’en 1993. Ces 124 œuvres graphiques, exécutées par huit dessinateurs différents et aujourd’hui conservées dans sept institutions internationales, permettent de compléter le texte iconographique d’origine des peintures antiques.
En superposant entre eux ces différents documents par des effets de transparence, on peut apprécier leur véracité ainsi que l’évolution de leurs techniques d’exécution depuis les premiers calques dessinés par Louis Schulz en 1869 pour l’Institut de Correspondance archéologique jusqu’aux dessins de Michael Sohn et Jutta Weber en 1988-1993 pour le programme Die Dokumentation der etruskischen Grabmalerei von Tarquinia dirigé par Cornelia Weber-Lehmann.
Cette interface a été conçue par Natacha Lubtchansky (U-Tours, CeTHiS) et Alban-Brice Pimpaud (Archeo 3D), grâce à la collaboration des institutions conservant les œuvres présentées (archéologiques et graphiques). Elle a été réalisée dans le cadre de programmes de recherche financés par l’École française de Rome, l’Université de Tours (CeTHiS), le Réseau national des MSH, la Maison des Sciences de l’Homme Val de Loire, Archéologie et Patrimoine en Méditerranée.
 

Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search